Ellobo.jpg (6290 octets)

Afición

PACO EL LOBO

Paco "El Lobo"...François Le Loup!
On peut s'interroger sur l'origine d'un tel nom artistisque. Les surnoms sont la règle dans le domaine du Flamenco, ils sont très divers, parfois farfelus, souvent peu glorieux. Au hazard, on peut citer: "El Nano" (le nain), "El Feo" (le laid), "El Tonto" (l'imbécile), "El Perro" (le chien), "El Gallina" (la poule), "El Borrico" (l'âne), etc. Le bestiaire flamenco est varié, on peut s'en douter, mais Paco "El Lobo" n'y a pas de véritable antécédent, si l'on excepte quelques dérivés comme "El Lobito" (le petit loup), qui n'était que le diminutif du nom de famille de José Lobo Casares, "La Lobita" (petite louve), surnom d'une cantaora du siècle dernier dont on a oublié le vrai nom, le grand Chano "Lobato" (louveteau) et le non moins célèbre Bernardo "El de los lobitos" (celui des petits loups), baptisé ainsi à cause des paroles singulières qu'il chantait por bulerias.

Le surnom d'artiste de Paco "El Lobo" pourrait être un discret hommage à ce grand cantaor, qui s'était fait une renommée dès le début du siècle, en compagnie de Chacón, de "Niña de los Peines", de Vallejo, Cepero, etc... avant de marquer d'un sceau indélébile la première Anthologie du Cante Flamenco publiée en France en 1954. C'est d'autant plus vraisemblable que la découverte de cette fameuse anthologie par Paco, qui n'est encore qu'un enfant, dans les années 60, va être le sésame de sa future carrière. Paco va plonger alors dans le Flamenco, dans cette musique étrange, incompréhensive qu'il est en train de découvrir, comme dans un ultime refuge. Ce n'est pas par hazard que son premier album s'appelera 'Grito" (Cri). Paco est devenu "El Lobo", loup solitaire.

La suite de l'histoire de Paco El Lobo vous sera soumise très prochainement. Il sera notre invité durant notre atelier du 2 novembre.

Afición est le tout nouveau CD de Paco El Lobo, nous venons de le recevoir de l'éditeur que nous remercions.

Les détails qui vous permettront d'acquérir son CD seront publiés rapidement.

Bout1.jpg (2613 octets) Flècheg.gif (215 octets)